La Croisée des souffles. La Horde du Contrevent d’A. Damasio

La Croisée des souffles. La Horde du Contrevent d’Alain Damasio

Stéphane Martin & Colin Pahlisch
Postfaces de Marc Atallah et Antonio Rodriguez, L’Archipel, coll. « Essais », 2013, 106 p.

Avec une préface d’Alain Damasio.

Présentation de l’éditeur :

vol_18_1e_couv_webAuteur de deux romans de science-fiction, La Zone du Dehors (1999) et La Horde du Contrevent (2004), ainsi que d’un recueil de nouvelles, Aucun souvenir assez solide (2012), Alain Damasio crée, par une narration polyphonique, des territoires imaginaires incarnés et nourris de philosophie. Ainsi, les inventions langagières propres à son écriture se fondent sur la nécessité de rendre à la création littéraire l’une de ses vertus fondamentales : celle de faire vivre un univers qui invite le lecteur à réfléchir sur ce qu’être vivant signifie.

L’étude de Stéphane Martin retrace le parcours éditorial original de l’écrivain, avant d’aborder la sensualité inhérente à la poétique de La Horde du Contrevent. Colin Pahlisch, quant à lui, met en lumière les racines et implications philosophiques de l’oeuvre d’Alain Damasio, par l’analyse de la communauté et du rapport à l’Autre. La réunion de ces deux perspectives critiques dans un même ouvrage a ainsi pour ambition d’enrichir d’un souffle pluriel l’expérience de cette quête intime qui guide tout lecteur à travers le texte.

Sommaire
Extrait de la préface d’Alain Damasio
Annexe C