Métaphysique d’Alien

Métaphysique d'AlienParution de l’ouvrage collectif Métaphysique d’Alien, sous la direction de Jean-Clet Martin, éditions Léo Scheer, coll. Philosophie, parution 19 mars 2014, 228 pages.

Présentation de l’éditeur :
Pour toute une génération, la saga des films consacrés à Alien, « le huitième passager » est devenue emblématique du monde en devenir. La nature de sa monstruosité est si puissante qu’il a fini par pénétrer la pensée des philosophes dont il a marqué la jeunesse. Ce recueil s’attache ainsi à montrer l’épouvante que suscite notre rapport au réel, tel que nous l’avons domestiqué. Dans la violence de ce prédateur, nous nous percevons nous-mêmes, avec notre rage destructrice. L’alien est certes inhumain, mais il partage avec la proie que nous sommes un pouvoir d’anéantissement qui nous imite en tant qu’envahisseur de la nature.

L’alien, meurtrier des dieux, nous extermine, mais laisse vivre les chats et les androïdes auxquels il est indifférent. Dans cette valorisation de l’animal et de la machine au détriment des humains, il semblerait que se dévoile une autre vie, sous les traits d’une femme. En elle, se rejouent une chance, une hybridation avec l’univers pour laisser monter comme une «  nouvelle alliance  », un nouvel avenir des machines associées aux hommes.

Métaphysique d’Alien réunit des textes d’Elie During, Jean-Clet Martin, Raphaël Bessis, Charles H. Gerbet, Laurent de Sutter, Frédéric Neyrat, Marika Moisseeff, Antoine Hatzenberger, Véronique Bergen et Peter Szendy.

Présentation de Jean-Clet Martin.

Fiche commerciale avec un court extrait de « Comment faire muter un alien » d’Elie During.

Lecture de Jean-Philippe Cazier.