Uchronies : Quand Grecs et Romains imaginent des histoires alternatives (18-19 octobre 2017)

Programme de colloque :

Uchronies : Quand Grecs et Romains imaginent des histoires alternatives (18-19 octobre 2017)

18-19 octobre 2017

Université Paris-Sorbonne

« Uchronie », d’après le lécythe CA 2220 du Louvre (dessin AQB).

Organisé par Alexandre Grandazzi et Anne Queyrel Bottineau
Equipe EDITTA (EA 1491) (Édition, Interprétation, Traduction des textes Anciens).

L’uchronie, cette réécriture du passé à partir de la modification fictive d’un événement, devient aujourd’hui une méthode très utilisée dans le domaine des sciences humaines. Mais, si l’uchronie est maintenant familière aux historiens des époques récentes, elle est restée presque totalement absente des études sur l’Antiquité classique, alors même que les problématiques sur la mémoire,  l’identité et le recours au passé dans les sociétés anciennes sont au cœur des préoccupations actuelles sur cette période. Il est donc nécessaire de consacrer une manifestation scientifique à caractère pluridisciplinaire, regroupant historiens, philologues et philosophes, à cette forme de rapport au passé dans l’Antiquité.

 

Mercredi 18 octobre 2017
Université Paris-Sorbonne
17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris
Bibliothèque de l’UFR de Latin (escalier E, 3ème étage)

13h30-13h45 Accueil des participants
13h45-14h Ouverture du colloque

Le vraisemblable, les possibles du passé et l’advenu

14h-14h30 Marie-Pierre Noël (Univ. Paul-Valéry UM3, CRISES – EA 4424) : « Usage des preuves et réécriture(s) de l’histoire dans l’éloquence attique, d’Antiphon à Isocrate »

14h30-15h Christine Hunzinger (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « Quand le récit aurait pu bifurquer… Bribes d’uchronie dans le corpus hésiodique et les hymnes homériques »

15h-15h30 Élisabeth Buchet (Editta) : « La multiplicité des étiologies dans les Fastes d’Ovide : une forme d’uchronie ? »

15h30-15h45 : pause

15h45-16h15 Pierre-Alain Caltot (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « L’uchronie comme échappatoire devant le nefas dans la Pharsale de Lucain et les tragédies de Sénèque »

Méthode philosophique et écriture de l’histoire

16h15-16h45 Elisabetta Bianco (Univ. Turin) : « Craintes, espoirs et conseils : essais pour une histoire alternative chez Thucydide »

16h45-17h15 Annie HourcadeSciou (Univ. de Rouen Normandie, ERIAC – EA 4705) : « Platon, Lettre VII, 332e-333a, un exemple d’uchronie ? »

17h15-17h30 : pause

17h30-18h Pierre Pontier (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « L’archéologie dorienne : la réflexion de Platon sur une occasion manquée (Lois III, 686a-693e) »

18h-18h30 Marie-Rose Guelfucci (UBFC (Besançon), ISTA – EA 4011) : « Science politique et histoire alternative dans les Histoires de Polybe »

18h30-19h Fanny Cailleux (Univ. Paris-Nanterre, Editta) : « Rome aurait-elle pu se passer de rois ? Philosophie politique et réécriture du passé chez Tite-Live »

 

Jeudi 19 octobre 2017
Maison de la Recherche
28, rue Serpente, 75006 Paris
Salle D 035

Action humaine, nécessité et contingence

[Pierre Ponchon (Philosophies et rationalités (PHIER) de l’Univ. Clermont Auvergne) : « Entre τύχη et ἀνάγκη : les usages thucydidéens de l’uchronie »]

10h-10h30 Anne Queyrel Bottineau (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « Dessein et histoire alternative dans le plaidoyer Sur la Couronne : temporalité, Fortune et responsabilité du conseiller politique »

10h30-11h Thomas Baier (Institut für klassische Philologie, Würzburg) : « Et si fata deum, si mens non laeva fuisset : alternatives dans l’épopée romaine »

11h-11h30 : discussion et pause

11h30-12h Mathilde Simon (ENS Paris, AOrOc – UMR 8546) : « Tite-Live et l’exemplum fictum : entre procédé rhétorique et réflexion sur l’Histoire »

12h-12h30 Régine Utard (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « Réécrire l’histoire et modifier les événements : l’écriture de la rupture chez les historiens latins »

12h30 : pause déjeuner

14h30-15h Alexandre Grandazzi (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « La Rome de César : de l’uchronie à l’utopie »

15h-15h30 Yann Rivière (EHESS, ANHIMA – UMR 8210) : « Germanicus, le treizième César »

15h30-15h45 : pause

Réécriture et création littéraire

15h45-16h15 : Alain Billault (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « L’uchronie dans le
Discours Troyen de Dion Chrysostome »

16h15-16h45 Judith Rohman (Editta) : « Les Troyens vainqueurs : ouvertures vers l’uchronie dans l’Énéide ? »

16h45-17h15 Cécile Dubois (Univ. Paris-Sorbonne, Editta) : « Achille heureux ou les limites de l’uchronie dans l’Antiquité »

17h15-17h30 Conclusion du colloque


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *