Bibliographie de Roland C. Wagner

Romans

Le Serpent d’angoisse, Le Fleuve noir « Anticipation », 1987 ; ActuSF « Les 3 souhaits », 2010.

Un ange s’est pendu, Le Fleuve noir « Anticipation », 1988.

Poupée aux yeux morts 1 : La Mémoire des pierres, 2 : Prisons intérieures, 3 : Les Futurs Mystères de Paris, Le Fleuve noir « Anticipation », 1988 ; réédité en un volume sous le titre L’Œil du fouinain, Le Livre de poche « SF », 2002.

Les Derniers Jours de mai 1 : Un navire ancré dans le ciel, 2 : La mort marchait dans les rues, Le Fleuve noir « Anticipation », 1989.

Le Paysage déchiré, Le Fleuve noir « Anticipation », 1989.

Images rémanentes 1 : Le Rêveur des terres agglutinées, 2 : L’Autoroute de l’aube, Le Fleuve noir « Anticipation », 1990.

Les Psychopompes de Klash (sous le pseudonyme de Red Deff), Le Fleuve noir « Anticipation », 1990 ; réédité sous le nom de Roland C. Wagner, Mnémos, 1997.

Cette crédille qui nous ronge, Le Fleuve noir « Anticipation », 1991 ; ActuSF « Les 3 souhaits », 2008.

La Sinsé gravite au 21, 1 : Viper, 2 : Ganja (sous le pseudonyme de Red Deff), Le Fleuve noir « Anticipation », 1991 ; réédité en un volume, Nestiveqnen« Horizons futurs », 1998.

Archétypes incarnés 1 : Quelqu’un hurle mon nom, éditions de l’Hydre « Anticipation scientifique », 1993, 2 : Des renards sous l’évier, 1998.

H. P. L., L’Astronaute mort « Bibliothèque sublunaire », 1995 ; ActuSF « Les 3 souhaits », 2006.

La Balle du néant  (Les Futurs Mystères de Paris 1), Le Fleuve noir « Anticipation », 1996 ; suivi de « S’il n’était vivant », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2002 ; J’ai lu « SF », 2007.

Les Ravisseur quantiques (Les Futurs Mystères de Paris 2), Le Fleuve noir « Anticipation », 1996 ; suivi de « Le Réveil du parasite », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2002 ; J’ai lu « SF », 2009.

L’Odyssée de l’espèce (Les Futurs Mystères de Paris 3), Le Fleuve noir « Anticipation », 1997 ; suivi de « Recristallisation », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2002 ; J’ai lu « SF », 2009.

L’Aube incertaine (Les Futurs Mystères de Paris 4), Le Fleuve noir « SF », 1997 ; suivi de « Honoré a disparu », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2003 ; J’ai lu « SF », 2010.

Le Nombril du monde (Agence Arkham 2), DLM, 1997.

Tekrock (Les Futurs Mystères de Paris 5), Le Fleuve noir « Grand Format », 1999 ;  suivi de « Pot Smokers from Outer Space », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2006.

Le Chant du cosmos, L’Atalante « La dentelle du cygne », 1999 ; J’ai lu « SF », 2006.

Tøøns (Les Futurs Mystères de Paris 6), Le Fleuve noir « Grand Format », 2000 ; suivi de « L’Esprit de la commune », « La Barbe du prophète », « … Et personne n’est venu », L’Atalante « La dentelle du cygne », 2009.

Le Pacte des esclavagistes, avec Rémy Gallart, Baleine « Macno », 2000.

LGM 1 : L’Ambassadeur désordonné, 2 : MDMA et KGB, Onyx, 2001 ; réédité en un volume, Bélial’, 2006 ; J’ai lu, « SF », 2008.

Babaluma (Les Futurs Mystères de Paris 7), L’Atalante « La dentelle du cygne », 2002.

La Saison de la sorcière, J’ai lu « Millénaires », 2003 ; J’ai lu, « SF », 2006.

Kali Yuga (Les Futurs Mystères de Paris 8), L’Atalante « La dentelle du cygne », 2003.

Aventuriers des étoiles (contient Les Psychopompes de Klash [1990] et Par la noirceur des étoiles brisées [1999-2000]), Mnémos « Icares », 2004.

Le Temps du voyage, L’Atalante « La dentelle du cygne », 2005.

Pax Americana, édition du Rocher  « Novella SF », 2005.

Mine de rien (Les Futurs Mystères de Paris 9), L’Atalante « La dentelle du cygne », 2006.

Rêves de gloire, L’Atalante « La dentelle du cygne », 2011.

Le Train de la réalité et les morts du général, L’Atalante « La dentelle du cygne », 2012.

Recueils de nouvelles

Faire-Part, André-François Ruaud, 1985.

Chroniques du désespoir,  Le Fleuve noir « Anticipation », 1991.

Musique de l’énergie, introduction de Norman Spinrad, Nestiveqnen« SF », 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Carnet de la revue Res Futurae