Ressources sur la science-fiction italienne

Auteurs traduits en français

Anthologies

Films

Études

Auteurs traduits en français

Aldani, Lino, Quand les racines (Quando le radici, 1976), traduit par Jean-Claude Mangematin, Paris, Denoël, coll. Présence du futur, 1978.

Aldani, Lino, Eclipses 2000 (Eclissi 2000, 1980), traduit par Francis Rousseau, Paris, Denoël, coll. Présence du futur, 1980.

Aldani, Lino, La Maison-femme (Parabole per domani, 1987), traduit par Jacques Barbéri, Paris, Denoël, coll. Présence du futur, 1989.

Benni, Stefano, Terra ! (Terra !, 1983), traduit par Roland Stragliati, Paris, Julliard, 1985, Mnémos, 2010.

Calvino, Italo, Cosmicomics (Le Cosmicomiche, 1965), traduit par Jean Thibaudeau, Paris, Seuil, 1968, 1997.

Eco, Umberto, « Comment on pourrait revenir en arrière dans le futur », Comment voyager avec un saumon, nouveaux pastiches et postiches (Il secondo diario minimo, 1992), traduit par Myriem Bouzaher, Paris, Grasset, 1998.

Evangelisti, Valerio, Nicolas Eymerich, inquisiteur (Nicolas Eymerich, inquisitore, 1994), traduit par Serge Quadruppani, Paris, Rivages, coll. Fantasy, 1998, Pocket, 2004.

Fantini, Nicola, La Variable de Berkeley (La variabile Berkeley), traduit par Jean-Pierre Pugi, Paris, Fleuve noir, 2001.

Levi, Primo, Dernier Noël de guerre (L’Ultimo Natale di guerra, 2000), traduit par Nathalie Bauer, UGE, coll. 10/18, 2002.

Lorusso, Adriana, Ta-Shima, traduit par Françoise Jacquier, Paris, Bragelonne, coll. Science-fiction, 2007.

Malaguti, Ugo, Le Palais dans le ciel (Il palazzo nel cielo, 1970), traduit par Jean-Claude Mangematin, Paris, Denoël, coll. Présence du futur, 1975.

Masali, Luca, Les Biplans de D’Annunzio (I biplani di d’Annunzio, 1996), traduit par Maria Grazzini et Isabelle Lambert, Paris, Fleuve noir, 1999.

Masali, Luca, La Perle à la fin des temps (La perla alla fine del mondo, 1999 ), traduit par Jacques Barbéri, Paris, Payot, coll. SF, 1999

Pincio, Tommaso, Le Silence de l’espace (Lo spazio sfinito, 2002), traduit par Eric Vial, Paris, Gallimard, coll. Folio SF, 2003.

Pincio, Tommaso, Un amour d’outre-monde (Un amor dell’altro mondo, 2002), traduit par Eric Vial, Paris, Denoël, coll. Lunes d’encre, 2003.

Pincio, Tommaso, Cinacittà, mémoires de mon crime atroce (Cinacittà : memorie del mio delitto eferato, 2008), traduit par Sarah Guilmault, Paris, Asphalte, 2011.

Ricciardiello, Franco, Aux frontières du chaos (Ai margini del caos, 1998), traduit par Jacques Barbéri, Paris, Flammarion, coll. Imagine, 2001.

Ricciardiello, Franco, « L’hiver de Turing » (L’inverno di Turing), traduit par Jacques Barbéri, in Jacques Chambon et Robert Silverberg (éd.), Destination 3001, Paris, Flammarion, coll. Imagine, p. 245 à 262.

Vallorani, Nicoletta, Réplicante (Il cuore finto di D.R, 1992 ), traduit par Jacques Barbéri, Paris, Payot, coll. SF, 2000.

Anthologies

Aldani, Lino, et Fontana, Jean-Pierre (éd.), Le Livre d’Or de la science-fiction : Science-fiction italienne, Paris, Pocket, 1981.

Evangelisti, Valerio (éd.), Fragments d’un miroir brisé, traduit par Jacques Barbéri, Paris, Payot, coll. SF, 1999, Pocket, 2001.

Fontana, Jean-Pierre (éd.), Demain l’Italie…, Opta, Fiction spécial n° 30, 1979.

Films

Bava, Mario, La Planète des vampires (Terrore nello spazio), 1965.

Brass, Tinto, Il disco volante, 1964.

Cozzi, Luigi, Il tunnel sotto il mondo, 1969.

Faenza, Roberto, H2S, 1968.

Ferreri, Marco, La Semence de l’homme (Il seme dell’uomo), 1969.

Gregoretti, Omicron, 1964.

Heusch, Paolo, Le danger vient de l’espace (La morte viene dallo spazio), 1958.

Margheriti, Antonio, Space Men, 1960.

Margheriti, Antonio, Il pianeta errante, 1966.

Martino, Sergio, Le Continent des hommes-poissons (L’Isola degli uomini pesce), 1979.

Pacinotti, Gianni, L’ultimo terrestre, 2011.

Pietri, Elio, La Dixième Victime (La decima vittima), d’après le roman de Robert Sheckley, 1965.

Puglielli, Eros, AD Project, 2006.

Ragona, Ubaldo, et Salkow, Sidney, Je suis une légende (L’ultimo uomo della Terra), d’après le roman de Richard Matheson, 1964.

Salvatores, Gabriele, Nirvana, 1997.

Études

De Turris, Gianfranco, « Quarantacinque anni di fantascienza in Italia », sur http://www.nigralatebra.it/

De Turris, Gianfranco, et Claudio Gallo (a cura di), Le aeronavi dei Savoia – protofantascienza italiana 1891-1952, Milan, Nord, 1999.

Evangelisti, Valerio, préface à Fragments d’un miroir brisé, traduit par Jacques Barbéri, Paris, Payot, coll. SF, 1999, Pocket, 2001.

Fontana, Jean-Pierre, « Une quête de l’identité », préface au Livre d’Or de la science-fiction : Science-fiction italienne, Paris, Pocket, 1981.

Fontana, Jean-Pierre, « Pour une petite histoire de la fantascienza et de l’imaginaire italien », Galaxies/Lunatiques 87, n° 26, 2013, p. 149-167.

Valla, Riccardo, « La fantascienza italiana », Delos n° 54, sur http://www.fantascienza.com/

Vial, Éric, « La renaissance de la science-fiction italienne », Utopia 1, Galaxies, hors-série n° 2, octobre 1999.

Carnet de recherches sur la science-fiction