Séance 1 : le personnage et l’héro·ïne de science-fiction

Lors de la première séance de ce séminaire doctoral, nous souhaitons nous focaliser sur les figures de personnages et analyser les processus d’héroïsation propres aux récits littéraires de science-fiction, afin de réfléchir aux notions d’héroïsme, de type et de représentation. Nous pourrons aussi aborder de manière subsidiaire les substrats mythiques, mythologiques et épiques qui sous-tendent les corpus de science-fiction, modelant leurs mondes et leurs personnages, et faisant de ce corpus une matrice d’intelligibilité possible de la société et de l’individu. L’un des objectifs de cette séance thématique est ainsi d’articuler des approches culturelles d’une part, et narratologiques d’autre part, autour de la question centrale du personnage, voire du personnage héroïque.

Intervenant·e·s : Sarah Mallah (Université Gustave Eiffel) ; Gatien Gambin (Université de Lorraine) ; Florine Jouis (Université Paris X).

Répondant : Simon Bréan, maître de conférence en littérature française à Sorbonne Université.

1. « F.A.U.S.T ou le héros démoli : étude des processus d’héroïsation dans la trilogie de Serge Lehman », Sarah Mallah

Cette communication commencera par présenter la trilogie F.A.U.S.T. de Serge Lehman (1996-1997) afin d’en dresser succinctement le contexte historique et socio-politique. La figure du protagoniste, Chan Coray, à la fois surhomme et super-soldat, sera abordée à travers une scène du tome 2 qui est à la fois un grand moment de médiatisation et popularisation du héros, mais aussi de déconstruction d’un certain héroïsme. L’objectif sera d’analyser les ressorts diégétiques et les représentations héroïques de cette scène, afin de montrer comment elle se fait l’écho d’une certaine actualité scientifique et militaire, mais aussi comment elle permet de situer l’œuvre dans le paradigme dominant de la SF des années 1990 en France, marqué par une disqualification de la violence et une promotion de la coopération dans le but de refonder le politique.

Corpus primaire :

LEHMAN, Serge, F.A.U.S.T. [1996], Les Défenseurs [1996], Tonnerre lointain [1997], dans F.A.U.S.T. L’intégrale, La Laune Vauvert, Le Diable Vauvert, 2019.

2. « Contre le plan B spatial : des héroïnes ingénieures et écoféministes dans Aurora de K. S. Robinson et L’Incivilité des fantômes de R. Solomon », Gatien Gambin

Cette communication étudiera les personnages principaux de deux romans contemporains : Freya et sa mère Devi dans Aurora de K.S. Robinson, et Aster et sa mère Lune dans L’Incivilité des fantômes (An Unkindness of Ghosts) de R. Solomon. Le premier objectif de cette étude sera d’observer leur construction, en particulier à travers l’enjeu de l’héritage maternel : ce dernier est un poids qui pèse sur les épaules des jeunes femmes devant se construire dans les traces de leur mère, mais, parce qu’il est scientifique, il intervient aussi comme une sorte de pouvoir héroïque. Dans un second temps, la communication analysera la portée symbolique et écoféministe de ces personnages dans l’Anthropocène, dont les idées se diffusent largement dans les fictions du plan B spatial ; il s’agira de montrer qu’à travers ces fictions, les personnages alimentent un débat autour du concept d’écomodernité.

Corpus primaire :

ROBINSON, Kim Stanley, Aurora [Ebook], New York, Orbit Books, 2015, 466p. ROBINSON Kim Stanley, Aurora [traduit de l’anglais par Florence Dolisi], Paris, Bragelonne, 2019, 473p.

SOLOMON, Rivers, An Unkindness of Ghosts [Ebook], New York, Akashic Books, 2017, 276p.

SOLOMON, Rivers, L’Incivilité des fantômes [traduit de l’anglais par Francis Guévremont], Bussy-Saint-Martin, Aux forges de Vulcain, 2019, 392p.

3. « La place du mythe dans la construction poétique du personnage de science-fiction. Étude d’une réécriture biblique chez Pierre Bordage (Le Livre des prophéties) et Dan Simmons (Les Cantos d’Hypérion) : les Évangiles et la figure du messie », Florine Jouis

Cette communication traitera du personnage et du héros de science-fiction du point de vue de la mythocritique. Elle s’intéressera en particulier à la figure du messie selon la représentation qu’en donnent les Évangiles du Nouveau Testament, dont L’Evangile du Serpent de Pierre Bordage, Endymion et L’Eveil d’Endymion de Dan Simmons font chacun une vaste réécriture. Il s’agira dans un premier temps de montrer que la réécriture évangélique dans ces romans pose plusieurs problèmes en termes de nature du récit et du héros, et qu’elle permet notamment une critique du capitalisme moderne et des valeurs qui dirigent nos sociétés occidentales. Une seconde partie s’intéressera à la démythification du messie comme symbole de guide, envisagé dans sa relation aux foules romanesques. La fin de la communication se focalisera sur la réécriture de la Passion du Christ en lien avec la problématique science-fictionnelle.

Corpus primaire :

BORDAGE, Pierre,
– L’Evangile du Serpent in Le Livre des Prophéties, Vauvert, Au Diable Vauvert, 2015 [2001].
– L’Ange de l’Abîme in Le Livre des Prophéties, Vauvert, Au Diable Vauvert, 2015 [2004] ; Les Chemins de Damas in Le Livre des Prophéties, Vauvert, Au Diable Vauvert, 2015 [2005].

SIMMONS, Dan,
– Hyperion, The Hyperion Cantos [1989], sous le titre Hypérion, Les Cantos d’Hypérion I, traduit de l’anglais (États-Unis) par Guy Abadia, Paris, Robert Laffont, 2014 [1991].
– The Fall of Hyperion, The Hyperion Cantos [1990], sous le titre La Chute d’Hypérion, Les Cantos d’Hypérion II, traduit de l’anglais (États-Unis) par Guy Abadia, Paris, Robert Laffont, 2015 [1992].
– Endymion, The Hyperion Cantos [1996], sous le titre Endymion, Les Voyages d’Endymion I, traduit de l’anglais (États-Unis) par Guy Abadia, Paris, Robert Laffont, 2016 [1996].
– The Rise of Endymion, The Hyperion Cantos [1997], sous le titre L’Éveil d’Endymion, Les Voyages d’Endymion II, traduit de l’anglais (États-Unis) par Monique Lebailly, Paris, Robert Laffont, 2016 [1998].

Bibliographie de la séance :

BARONI Raphaël, La tension narrative. Suspense, curiosité et surprise, Paris, Seuil (Poétique), 2007.

BEL Jacqueline, « Métamorphose et réécriture du mythe : vecteur de mémoire et instrument de compréhension de l’histoire spirituelle de la société », in Métamorphoses du mythe. Réécritures anciennes et modernes des mythes antiques, (dir.) Peter Schnyder, Paris, L’Harmattan, coll. Orizons, 2008.

BERSTEIN Serge,
– Démocraties, régimes autoritaires et totalitarismes de 1900 à nos jours pour une histoire politique comparée du monde développé, Paris, Hachette supérieur, 2007.
– Histoire du XXe siècle. Tome 3, 1973 aux années 1990, la fin du monde bipolaire, Paris, Hatier, 2017.

BRÉAN Simon,
La Science-fiction en France, Paris, PUPS, 2012.
– « Histoires du futur et fin de l’Histoire dans la science-fiction française des années 1990 », ReS Futurae [En ligne], 3 | 2013, mis en ligne le 22 décembre 2013. URL : http://journals.openedition.org/resf/452.
– « Le “travail épique” de la science-fiction : les histoires du futur de Laurent Genefort », Revue critique de la fiction française contemporaine, n°14, 2017.

BRUNEL, Pierre, Mythocritique. Théorie et parcours, Grenoble, ELLUG, coll. Ateliers de l’imaginaire, 2016 [1992].

CENTLIVRES P., FABRE D. et ZONABEND F. (dir.), La fabrique des héros, Paris, MSH, Ethnologie de la France, cahier n° 12, 1998.

CHAUVIN Cédric, Référence épique et modernité, Paros, Honoré Champion, 2012.

CHELEBOURG Christian, Les Ecofictions : mythologies de la fin du monde, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2012.

DAMASIO Alain, « Préface » de F.A.U.S.T. L’intégrale de Serge Lehman, La Laune Vauvert, Le Diable Vauvert, 2019.

DELPORTE Christian, Médias, culture et pouvoirs depuis 1945, Paris, Nouveau Monde éditions, 2018.

DISPA Marie-Françoise, Héros de la science-fiction, Bruxelles, A. De Boeck, 1976.

FOUILLET Aurélien, « De Dédale à Batman. Étude sur un imaginaire contemporain : les super-héros », Sociétés2009/4 (n° 106), pp. 25-32.

GANDON Anne-Line, « L’écoféminisme : une pensée de la nature et de la société » in Recherches féministes, vol. 22, n°1, Université de Laval, Editions Revue Recherches féministes, 2009, p. 5-25. Disponible en ligne : https://doi.org/10.7202/037793ar.

GENETTE Gérard, Figures III, Paris, Le Seuil, coll. Points, 1972.

GUARIENTO Tommasio, « Voir le refuge. Culture visuelle de l’Anthropocène entre catastrophe et construction des niches » in Rémi BEAU, Catherine LARRERE (dir.), Penser l’Anthropocène, Paris, Presses de Sciences Po, 2018, 173-197.

JOUVE Vincent, L’Effet-personnage dans le roman, Paris, Presses universitaires de France, coll. Quadrige, 1992.

LANGLET Irène,
– La Science-fiction. Lecture et poétique d’un genre littéraire, Paris, Armand Colin, 2006.
– « Le réalisme virtuose du personnage de science-fiction », dans La Fabrique du personnage, (dir.) Françoise Lavocat, Claude Murcia et Régis Salado, Paris, Honoré Champion, 2007.

LARRERE Catherine, « L’écoféminisme : féminisme écologique ou écologie féministe » in Tracés. Révue de Sciences humaines [En ligne]¸ n°22, 2012. URL : http://journals.openedition.org/traces/5454.

LATOUR Bruno, Où atterrir ? Comment s’orienter en politique, Paris, La Découverte, 2017.

LAVOCAT Françoise, « L’étude des populations fictives comme objet et le “style démographique” comme nouveau concept narratologique », Fabula, L’Atelier de théorie littéraire [En ligne], septembre 2020. URL : https://www.fabula.org/atelier.php?Populations_fictives#_ftnref4.

LAVOCAT Françoise, VIOT-MURCIA Claude, SALADO Régis (dir.), La Fabrique du personnage, Paris, Honoré Champion, 2007.

LEHMAN Serge, « La Légende du processeur d’histoire », Cycnos [En ligne], vol. 22 n°1, mis en ligne le 15 novembre 2006. URL : http://revel.unice.fr/cycnos/index.html?id=451.

LOJKINE Stéphane, La Scène de roman. Méthodes d’analyse, Paris, A. Colin, 2002.

LORENZ Désirée, « Super-héros et science-fiction française dans l’immédiat après-guerre », ReS Futurae [En ligne], n°14, 21 décembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/resf/3651.

POSTHUMUS Stéphanie, « Ecocritique et et “ecocritcism”. Repenser le personnage écologique » in Observatoire de l’imaginaire contemporain [En ligne], Cahier Figura « La pensée écologique de l’espace littéraire », 2014. URL : https://oic.uqam.ca/fr/articles/ecocritique-et-ecocriticism-repenser-le-personnage-ecologique.

TOLA Miriam, « Voyage dans l’espace du (M)Anthropocène blanc avec Elon Musk » in Nouvelles Questions Féministes, vol. 40, n°2, Lausanne, 2021, p. 68-83.

TREXLER Adam, Anthropocene Fictions: the novel in a time of climate change, Charlottesville, London, University of Virginia Press, 2015.

VUILLEROD Jean-Baptiste, « L’Anthropocène est un Androcène : trois perspectives écoféministes » in Nouvelles Questions Féministes, vol. 40, n°2, Lausanne, 2021, p. 18-34.



Citer ce billet
Sarah Mallah (2022, 28 février). Séance 1 : le personnage et l’héro·ïne de science-fiction. ReS Futurae. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnze