Allocation doctorale de recherche en littérature et linguistique – anticipation et science-fiction (18 juin 23)

L’Université Grenoble Alpes finance une allocation doctorale pour faire une thèse sur l’anticipation et la science-fiction.

Informations complètes sur ce lien : https://litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/littarts/rejoindre/doctorante-allocation-doctorale-recherche-en-litterature-et-linguistique

  • Date limite de réponse : 18 juin 2023
  • Sujet de thèse : Littérature d’anticipation et science-fiction : pour une étude linguistique et générique comparative fondée sur corpus (1860-2010)
  • Laboratoire d’affectation : UMR 5316 Litt&Arts – Université Grenoble Alpes
  • Expérience professionnelle souhaitée : débutant
  • Formation, diplôme : Master 2 Sciences du langage ou Master 2 Littérature française avec une orientation de recherche en stylistique (compétences en TAL appréciées)
  • Début du contrat : 1er octobre 2023
  • Durée du contrat : ADR (Allocation Doctorale de Recherche) pour 3 ans

La thèse, adossée au projet PhraséoAnticipation, vise une étude en diachronie des corpus d’anticipation et de science-fiction. Il s’agira d’en dégager les spécificités génériques par une approche combinant analyse littéraire, stylistique et linguistique des corpus, reposant sur l’identification et le classement de motifs phraséologiques, ainsi que sur l’interprétation contextualisée des évolutions diachroniques. Ce travail sera effectué avec l’aide des enseignants-chercheurs de l’UMR Litt&Arts (pour le volet littéraire, générique et stylistique) et du LIDILEM (pour l’analyse phraséologique, le TAL et l’utilisation du Lexicoscope).

Le projet IDEX IRGA PhraséoAnticipation (Approche générique et linguistique de la littérature d’anticipation française [1860-1940]) est un projet interdisciplinaire en études littéraires et stylistiques, phraséologie, linguistique de corpus, TAL, qui par son objet et sa méthodologie s’inscrit au cœur des Humanités numériques et souhaite poursuivre les efforts entrepris depuis une dizaine d’années pour étudier le corpus de la littérature d’anticipation.

La co-direction de la thèse sera assurée par Delphine Gleizes (Pr, UMR Litt&Arts) et Iva Novakova (Pr, Laboratoire LIDILEM).

Le dossier de candidature, entièrement dématérialisé, est à envoyer sous format PDF à Delphine Gleizes (delphine.gleizes@univ-grenoble-alpes.fr) au plus tard le 18 juin 2023 à minuit. Les candidatures retenues feront l’objet d’une audition.



Citer ce billet
Simon Bréan (2023, 16 mai). Allocation doctorale de recherche en littérature et linguistique – anticipation et science-fiction (18 juin 23). ReS Futurae. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tnzm