Tous les articles par Irène Langlet

22 | Enjeux didactiques de la SF : enseignement, apprentissage, transmission (CFP)

Dossier Res Futurae n° 22,  novembre 2023

Responsable du dossier : Estelle Blanquet (LACES, Université de Bordeaux)

Adresse à laquelle envoyer toute proposition et correspondance : estelle.blanquet@u-bordeaux.fr

Échéances:

  • Diffusion de l’appel : février 2022
  • Date limite pour les propositions : 20 juin 2022
  • Remise des articles v1: sept. 2022
  • Evaluations et navettes: sept. 2022 – sept. 2023
  • Mise en ligne: novembre 2023

Si la science-fiction se laisse parfois aller au « didactisme honteux » (Saint-Gelais, 1999), voire aux infodumps frontaux, la gestion par ses auteurs de la transmission d’informations et de compétences sur leurs mondes imaginaires est au cœur de cette littérature du « paradigme absent » (Angenot, 2012). En effet, comme l’élève découvrant un champ nouveau de la connaissance, le lecteur de SF ne connaît rien a priori des univers qu’on lui propose et doit se construire les images mentales et la (xéno-)encyclopédie (Eco, Saint-Gelais) nécessaires à leur appropriation. Dans quelles limites une telle analogie est-elle légitime ?

Continuer la lecture de 22 | Enjeux didactiques de la SF : enseignement, apprentissage, transmission (CFP)

Stage au comité éditorial de la revue ReSF

Un stage de 3 mois est proposé à un·e étudiant·e de M2 recherche par la revue Res Futurae, revue d’études sur la science-fiction.

OBJET DU STAGE

La revue Res Futurae (ReSF) propose un stage au sein de son comité éditorial. La/le stagiaire aura à relire les articles scientifiques et les traductions du numéro 19 (dossier sur les séries télévisées), pour corriger des erreurs de typographie, syntaxe et orthographe, dans la dernière phase de travail avant le stylage numérique et la mise en ligne. Elle/il travaillera en équipe avec au moins un membre du comité éditorial de la revue ReSF.

Continuer la lecture de Stage au comité éditorial de la revue ReSF

Elaborer un projet de recherche sur la SF – quelques suggestions [de lecture] (II)

J’ai partagé il y a deux ans dans ce carnet quelques points-clés pour présenter un projet de thèse sur la science-fiction. J’y reviens, comme c’était prévisible, pour suggérer deux ou trois principes et orientations relatives aux sources primaires et secondaires, une partie fondamentale d’un tel projet de thèse – ou de master, en fait, car ce dernier est évidemment moins ample et ambitieux mais il suit les mêmes principes. J’écrivais, un peu trop globalement :

Continuer la lecture de Elaborer un projet de recherche sur la SF – quelques suggestions [de lecture] (II)

Présent(s) de la science-fiction (CFP)

Présent(s) de la science-fiction (CFP): évolution et diversification du genre à l’époque contemporaine.

Annonce proposée par Julie Kolovou (Université d’Aix-Marseille)

L’année 2020 et les premiers mois de l’année 2021 ont été marqués par une actualité riche en matière de science-fiction. La « Red Team », équipe chargée par l’armée française d’élaborer des scénarii possibles du futur, en imaginant des progrès techniques et leurs conséquences, mais aussi en anticipant d’éventuels conflits, publie ses premiers travaux. L’apparition et la propagation de la Covid-19 fait surgir dans notre quotidien un thème récurrent du genre, celui de la pandémie mondiale,

Continuer la lecture de Présent(s) de la science-fiction (CFP)

Le hit-parade de Res Futurae (2021)

On a fêté la fin du stage de Léa, géniale stagiaire 2021, avec un bouquet de conseils de lecture:  pour elle qui s’est dit charmée par la découverte de la science-fiction et désireuse d’en lire plus, nous avons listé nos lectures préférées. Les voici en partage.

Frank Herbert, Dune, 1965
William Gibson, Neuromancien, 1984
Ken Liu, Ménagerie de papier, 2015

Isaac Asimov, Quand les ténèbres viendront [Nightfall and other stories, 1969], trad. S. Hilling, Denoël, 2014
Angélica Gorodischer, Trafalgar [1979], trad. G. Contré, La Volte, 2019
Ian McDonald, Desolation Road [1988], trad. B. Sigaud, Livre de Poche SF, 1994

Eschbach, Des milliards de tapis de cheveux, 1995
Volodine, Des anges mineurs, 1999
Dufour, Le Goût de l’immortalité, 2005

Laurent Genefort, Lum’en, 2015
Gérard Klein, Le temps n’a pas d’odeur, 1963
Roland C. Wagner, Le Chant du Cosmos, 1999

Clifford Simak, Demain les chiens [City, 1952], trad. JP Durastanti (révisant celle de J. Rosenthal 1952), Livre de poche, 2013.
Ursula Le Guin, La Vallée de l’éternel retour [Always Coming Home, 1985], trad. Julien Bétan [1994] & Isabelle Reinharez, Mnémos, 2019.
David Brin, Marée stellaire [Startide Rising, 1986], trad. G. Lebec, J’ai Lu, 1986.

Stage: relecture d’articles et de traductions

Un stage de 3 mois est proposé à un·e étudiant·e de M2 recherche par la revue Res Futurae, revue d’études sur la science-fiction.

OBJET DU STAGE

La revue Res Futurae (ReSF) propose un stage au sein de son comité éditorial. La/le stagiaire aura à relire les articles scientifiques et les traductions, pour corriger des erreurs de typographie, syntaxe et orthographe, dans la dernière phase de travail avant le stylage numérique et la mise en ligne. Elle/il travaillera en équipe avec au moins un membre du comité éditorial de la revue ReSF.

Continuer la lecture de Stage: relecture d’articles et de traductions

19 | Séries télévisées de science-fiction (appel clos)

Appel à contributions pour le dossier du n°19 de ReS Futurae (2022)

Dossier dirigé par

  • Florent Favard, IECA univ. de Lorraine (favard.florent@gmail.com)
  • Hélène Machinal, UBO (ln.machinal@gmail.com)

Échéances

Les propositions de contribution (env. 250 mots), accompagnées d’une brève bio-bibliographie, doivent parvenir aux deux responsables le 15 décembre 2020 au plus tard. Une première version des articles devra être rendue le 15 juin 2021, pour une parution au premier semestre 2022.

Les auteurs sont invités à consulter les consignes aux auteurs.

Argument

Continuer la lecture de 19 | Séries télévisées de science-fiction (appel clos)

Au ras des planètes : quelle poétique des science-fictions populaires ?

Communication présentée au colloque "Fictions populaires" – ENS Ulm, juin 2008. Texte publié dans le volume Fictions populaires, édité par Nicolas Cremona, Bernard Gendrel et Patrick Moran, Classiques Garnier, 2011, p. 135-149. Mis en ligne avec l'aimable autorisation de P. Moran.

En tant que « fiction populaire », la science-fiction présente la particularité bien utile d’avoir elle-même, de l’intérieur, pensé et organisé sa propre subdivision entre « high science fiction » et « trash fiction », « SF de qualité » et « SF populaire » (remarquons tout de suite la différence d’opposition de ces deux couples ; on y reviendra). C’est très net en France, où l’édition de SF, identifiable comme « para-littéraire », comporte des collections consacrées aux productions à rotation rapide (J’ai Lu, Pocket) et d’autres notoirement sélectives et exigeantes (pour le lecteur comme pour l’auteur), voire fondées explicitement en opposition aux premières (« Présence du futur » ou « Ailleurs et demain » vs. « Fleuve Noir Anticipation , « Rivière Blanche Anticipation »). Cette ligne de partage sépare, grosso modo, une science-fiction définie par ses lecteurs eux-mêmes comme « populaire » et une autre science-fiction, plus sophistiquée dans ses procédés narratifs et son contrat fictionnel.

Continuer la lecture de Au ras des planètes : quelle poétique des science-fictions populaires ?

SF pandémiques

Bibliographie primaire, chronologique, semi-brute, sans commentaire ou presque. Contributions in progress: A. Arnal, S. Bréan, G. Bormand, E. Després, P. Ethuin, T. Geha, L. Gerbier, C. Hummel, J.-N. Lafargue, I. Langlet, M. Lemosquet, E. Picholle, C. Sidre, J. Wintrebert...

Une autre liste peut être téléchargée sur le site du speed-colloque de Figura à Montréal (syllabus en anglais).

Continuer la lecture de SF pandémiques

Participer

Annonces, événements, publications, compte-rendus, idées ou opinions sur la science-fiction sont tous bienvenus, pourvu qu’ils donnent lieu à un aperçu critique, une intuition théorique, un point de départ de la réflexion. Envoyez votre sujet ou votre texte à simon.brean@sorbonne-universite.fr ou à irene.langlet@u-pem.fr.

Vous pouvez aussi rejoindre le projet en écrivant un compte-rendu: quelques livres reçus en service de presse peuvent vous être envoyés.

Les articles académiques structurés sont bienvenus à tout moment, même s’ils sortent des thèmes annoncés pour les dossiers (voir l’appel permanent ).

L’affiche a été prise en photo à la fac de Louvain-la-Neuve en 2011.

 

Elaborer un projet de thèse sur la SF – quelques suggestions (I)

Je reçois tous les ans, entre janvier et mai, des demandes de direction de thèse sur la science-fiction. C’est toujours un moment motivant, mais l’intérêt s’émousse parfois très vite à la lecture de ce qui se présente comme des “projets de thèse” et qui n’a que peu à voir avec ce qu’on attend. Continuer la lecture de Elaborer un projet de thèse sur la SF – quelques suggestions (I)

Cli-fi, solar punk et Cie: bientôt un contrat doctoral?

L’université Paris Est Marne-la-Vallée et l’I-Site FUTURE ont lancé un appel à projets sur la ville de demain, et on y répondra! http://www.future-isite.fr/appels-a-projets/appels-a-projets-2018-2019/les-idees-de-projets-impulsion-2018/?L=0

Cela devrait s’appeler “PARVIS: Paroles de Villes”, cela devrait proposer d’étudier les science-fictions qui bricolent un futur dans le cadre des menaces climatiques, politiques et sociales, et cela devrait même comporter une résidence d’écrivain. Les informations seront postées sur ce carnet en attendant un possible succès (réponse au printemps 2019).

RESF 13 – CFP Ursula K. Le Guin : féminisme et science-fiction

Dossier dirigé par Magali Nachtergael et Valérie Stiénon – Université Paris 13/Pléiade / lien à venir prochainement.

Ce dossier prendra place dans le n°13 de la revue Res Futurae, à côté du dossier Bordage (publication fin juin 2019).

Ursula Kroeber, connue sous son nom de plume Ursula K. Le Guin, a écrit de nombreux cycles de fantasy et de science-fiction, imaginés dès son plus jeune âge. Son œuvre prolifique, foisonnante, a été traduite en français depuis 1971, avec La Main gauche de la nuit (The Left Hand of Darkness, 1969), et son succès populaire ne s’est jamais démenti depuis lors, avec près d’une centaine de titres traduits et réédités, ainsi qu’un solide lectorat. Ce dernier est pourtant resté discret dans le monde académique. Une journée d’études organisée à l’Université Paris 13 le 23 janvier 2019, dont cet appel ouvert est complémentaire, cherche à combler cette lacune en choisissant comme fil conducteur la question du féminisme, qui permet d’aborder des aspects théoriques, poétiques et idéologiques indispensables à la compréhension de l’œuvre de la romancière. En la resituant dans ses contextes de création et de réception, l’angle d’étude entend ainsi explorer quelques-uns des enjeux d’une œuvre riche par sa portée éthique et esthétique, ses questionnements disciplinaires et ses significations plurielles, à laquelle d’autres événements scientifiques rendront hommage[i].

Continuer la lecture de RESF 13 – CFP Ursula K. Le Guin : féminisme et science-fiction

Au secours: la SF intéresse les Editions Universitaires Européennes

Un billet pour ajouter une voix aux alertes régulièrement lancées au sujet d’un éditeur peu recommandable.

Nouveau terrain de chasse pour les ratisseurs de contenus?

Dans le cadre de mes recherches sur la SF, j’ai écrit en 2015 un article pour la revue en ligne de l’APEF (Association Portugaise d’Etudes Françaises), Carnets: http://www.apef.org.pt/fr/revista_carnets.php. Cette revue est en accès ouvert, et tout un chacun peut lire le numéro concerné en PDF à cette adresse: http://ler.letras.up.pt/uploads/ficheiros/13690.pdf.

[edit 26.12.2018: maintenant on trouve tout cela sur OpenEdition à l’URL https://journals.openedition.org/carnets/311#article-311]

Or je reçois ce matin un courriel me proposant de publier cet article sous forme de “livre broché” (ça ferait un livre assez mince, quand bien même l’article tasse une bonne vingtaine de pages: un fascicule, dirions-nous). Voici le courriel:

De: Christina Muchi <c.muchi@editions-ue.com>
Objet: Invitation à publier chez nous, Madame IRENE LANGLET
Date: 19 juillet 2016 11:39:03 UTC+2
À: IRENE LANGLET <irene.langlet@unilim.fr>

Chère Madame IRENE LANGLET,

Au nom des Éditions Universitaires Européennes, je voudrais vous inviter à publier votre travail
“GUERRES DU FUTUR , CONFLITS DU PRESENT” sous forme de livre broché. Qu’en pensez-vous?

Continuer la lecture de Au secours: la SF intéresse les Editions Universitaires Européennes

RESF 12 (CFP): Science-fiction et jeu vidéo

Appel à contributions pour le n°12 de ReS Futurae (2ème semestre 2018)

Dossier dirigé par Julie Delbouille, Björn-Olav Dozo et Lison Jousten, université de Liège.

Les propositions d’articles d’environ 250 mots, accompagnées d’une brève bio-bibliographie, sont à envoyer avant le 30 octobre 2016  à Julie Delbouille (jdelbouille@ulg.ac.be), Björn-Olav Dozo (bodozo@ulg.ac.be) et à Lison Jousten (Lison.Jousten@ulg.ac.be).

La date de remise des articles est fixée au 30 septembre 2017.

Les futurs auteurs pourront consulter en ligne le processus d’évaluation, ainsi que les normes éditoriales de la revue.

Argument

Lorsque Spacewar!, considéré comme un des premiers jeux vidéo, voit le jour en 1962 dans les salles du Massachussets Institute of Technology, il marque le début d’une longue relation entre ce médium et la science-fiction. À l’heure où l’informatique est encore fort peu micro, la thématique spatiale que ce précurseur exploite présente en effet un avantage certain : celui de déployer à l’écran un « espace dont la principale caractéristique est le vide […] un lieu qui exige moins de puissance de calcul » (Triclot, 2011). Cette thématique traverse d’ailleurs toujours une grande partie de la production vidéoludique, comme en témoignent Dead Space (EA, 2008) ou Mass Effect (Microsoft Game Studio, 2007). 

Continuer la lecture de RESF 12 (CFP): Science-fiction et jeu vidéo