Archives de catégorie : Séminaire doctoral SF

Séance 2 : politiques de l’imaginaire

Vendredi 13 mai 2022, 10h-13h.
Lieu : Université Gustave Eiffel (Noisy-Champs).
Inscription : frederic.guignard@unil.ch  

La séance s’interrogera sur la possibilité ou l’impossibilité pour les littératures de l’imaginaire d’échapper au politique. Le choix de coordonnées spatio-temporelles implique un choix de référentiel idéologique qui force souvent à problématiser l’assentiment immédiat au « réel » (naturalisé libéral, dans les fictions qui nous intéressent). S’ils ont longtemps été réaffirmation de valeurs, « massage idéologique » (R. Bozzetto) pour la classe moyenne américaine, la science-fiction et les genres apparentés contiennent un potentiel révolutionnaire indéniable (sur les enjeux de genre, climatiques ou d’organisation économique). Il s’agira également de comprendre comment chaque sous-genre de l’imaginaire (SF, fantasy, utopies) configure spécifiquement son champ politique.

Organisateur : Frédéric Guignard
Médiatrice : Margot Châtelet

Intervenant·es :
– Aliénor Vauthey (Université de Lausanne)
– Manon Berthier (UPEC)
– Frédéric Guignard (Université de Lausanne)

Répondante : Anne Besson, professeure en littérature générale et comparée à l’Université d’Artois

Continuer la lecture de Séance 2 : politiques de l’imaginaire

Séance 1 : le personnage et l’héro·ïne de science-fiction

Lors de la première séance de ce séminaire doctoral, nous souhaitons nous focaliser sur les figures de personnages et analyser les processus d’héroïsation propres aux récits littéraires de science-fiction, afin de réfléchir aux notions d’héroïsme, de type et de représentation. Nous pourrons aussi aborder de manière subsidiaire les substrats mythiques, mythologiques et épiques qui sous-tendent les corpus de science-fiction, modelant leurs mondes et leurs personnages, et faisant de ce corpus une matrice d’intelligibilité possible de la société et de l’individu. L’un des objectifs de cette séance thématique est ainsi d’articuler des approches culturelles d’une part, et narratologiques d’autre part, autour de la question centrale du personnage, voire du personnage héroïque.

Intervenant·e·s : Sarah Mallah (Université Gustave Eiffel) ; Gatien Gambin (Université de Lorraine) ; Florine Jouis (Université Paris X).

Répondant : Simon Bréan, maître de conférence en littérature française à Sorbonne Université.

Continuer la lecture de Séance 1 : le personnage et l’héro·ïne de science-fiction

Séminaire doctoral SF – Deuxième édition – 2022

Le séminaire doctoral sur la science-fiction a vu se dérouler une première saison en 2021 qui a non seulement contribué à créer une communauté de jeunes chercheur·euses universitaires en science-fiction, mais aussi à diffuser ce savoir académique dans un champ plus large. Nous souhaitons recommencer l’expérience en 2022, en gardant comme objectif de constituer un espace d’auto-formation, de méthodologie et de dialogues académiques, entre les doctorant·es travaillant sur la science-fiction et des répondant·es qui apporteront un regard critique et scientifique sur les communications. Le séminaire aura lieu une fois par mois, de mars à juin 2022. Continuer la lecture de Séminaire doctoral SF – Deuxième édition – 2022

Retour sur la séance 5 : sf et fandom

La dernière séance du séminaire doctoral s’est tenue le vendredi 4 juin 2021, en ligne. Notre répondante était Mélanie Bourdaa (maîtresse de conférence HDR en sciences de l’information et de la communication à l’université Bordeaux 3). Notre invité était David Peyron (maître de conférence en sciences de l’information et de la communication à l’université d’Aix-Marseille). Nadège Pérelle (doctorante à l’université Gustave Eiffel, programme I-Site Impulsion PARVIS) et Margot Châtelet (doctorante à l’université Gustave Eiffel), membres de l’équipe du séminaire, ont également pris la parole.

La séance était consacrée à la culture fanique, et plus spécifiquement au fandom de science-fiction. Continuer la lecture de Retour sur la séance 5 : sf et fandom

Retour sur la séance 4 : science-fiction et médias

La quatrième séance du séminaire doctoral s’est tenue le vendredi 28 mai 2021, en ligne. Notre répondant était Matthieu Letourneux (professeur de littérature et directeur du Master recherche en littérature française et comparée à l’université Paris Nanterre). Aurélie Huz (maîtresse de conférence en langue et littérature françaises à l’université Paris Nanterre) et Héloïse Brézillon (doctorante en création-recherche à l’université de Cergy-Pontoise) étaient nos invitées. Nadège Pérelle (doctorante à l’université Gustave Eiffel, programme I-Site Impulsion PARVIS) et Frédéric Guignard (doctorant de l’université de Lausanne), membres de l’équipe du séminaire, ont également pris la parole. La séance était animée par Margot Châtelet (doctorante à l’université Gustave Eiffel).

La séance avait pour objectif d’interroger la science-fiction en tant que genre intermédiatique. Continuer la lecture de Retour sur la séance 4 : science-fiction et médias

Séance 2 – Hard science, soft science et science-fiction

La deuxième séance du séminaire doctoral visait à explorer les relations entre sciences et science-fiction et ce au regard des disciplines convoquées dans les corpus respectifs des membres de l’équipe doctorale. 

Hugues Chabot, Maître de conférences en Histoire des sciences à l’Université Lyon 1 a pris en charge la fonction de répondant.

Les exposés de Margot Châtelet, Amir Arab Pour, Kévin Pelladeaud et Nadège Pérelle  ainsi que les commentaires du répondant Hugues Chabot et discussions consécutives aux présentations  sont visibles sur Youtube, les liens et brefs résumés des communications sont visibles ci-dessous. Continuer la lecture de Séance 2 – Hard science, soft science et science-fiction

Séminaire doctoral SF 2021

Le séminaire doctoral a pour objectif de constituer un espace d’auto-formation et de dialogues scientifiques, entre des doctorants et doctorantes travaillant sur la science-fiction et des répondants qui apporteront un regard critique et scientifique sur les communications. Il se tiendra de janvier à juin 2021 une fois par mois,  en ligne puis dès que possible à l’Université Gustave Eiffel. Il accueillera à deux reprises le comité éditorial de la revue ReS Futurae, dirigée par Irène Langlet. L’objectif de cette intégration au séminaire est de créer un cadre de rencontres entre l’équipe doctorale du séminaire et des chercheurs et chercheuses experts en science-fiction, afin que se tisse un dialogue scientifique pour irriguer les réflexions de la revue et les recherches doctorales. Ce partage de compétences permettra également aux doctorants et doctorantes de se former sur le plan éditorial et scientifique.

Organisatrices : Margot Châtelet et Nadège Pérelle, doctorantes contractuelles sous la direction d’Irène Langlet, à l’université Gustave Eiffel (ED Cultures et Sociétés, EA LISAA). Continuer la lecture de Séminaire doctoral SF 2021

Retour sur la Séance 1 : Les grands textes théoriques de la SF

La première séance du séminaire doctoral s’est tenue le jeudi 28 janvier 2021, à partir de 14h, en ligne. Elle a compté jusqu’à 38 participant.es.

La séance à été animée par Nadège Pérelle (doctorante à l’université Gustave Eiffel, programme I-Site Impulsion PARVIS) et Simon Bréan (maître de conférence en littérature française à Sorbonne Université) a pris en charge la fonction de répondant.

Nadège Pérelle, Margot Châtelet, Frédéric Guignard et Romain Bionda ont proposé quatre communications sur les textes théoriques de la SF. Vous les trouverez chacune ci-dessous en version audiovisuelle, précédées d’un bref résumé. Continuer la lecture de Retour sur la Séance 1 : Les grands textes théoriques de la SF